Comment annoncer sa démission ?

Vous êtes ici :

Vous souhaitez quitter votre poste ? Il va falloir que vous annonciez votre démission. Ce moment est très souvent redouté par les salariés. Il n’y a pas de procédure légale spécifique pour annoncer sa démission. Néanmoins, il y a des règles que nous vous recommandons de respecter pour démissionner dans les règles de l’art.

Le Cabinet Godiveau vous donne les règles à suivre pour démissionner :

 

1. Soignez votre démission 

Quitter son entreprise en bon termes permet d’avoir de bonnes références professionnelles. Vous n’êtes pas à l’abri de recroiser d’anciens collègues au cours de votre avenir professionnel. L’essentiel est que vous gardiez une bonne réputation auprès de vos collègues et de votre responsable. Il ne faut pas négliger l’importance du réseau !

De plus, lorsque vous démissionnez, il y a une période de préavis durant laquelle vous allez continuer à travailler dans l’entreprise. La période de préavis peut avoir une durée de 1 à 3 mois. Privilégiez le fait de partir en bon termes afin de vivre au mieux votre quotidien au travail jusqu’à votre départ de l’entreprise. Informez vous sur le délai de préavis de votre entreprise. 

2. Annoncez votre démission à votre manager 

En premier lieu, vous devez prendre rdv avec votre N+1. Informez-le que vous souhaitez lui parler d’un sujet important . Ne parlez à aucun de vos collègues de votre démission, cela pourrait créer une rumeur et informer le manager avant même votre rdv. 

Si vous appréhendez ce rendez-vous, nous vous conseillons de préparer les principaux éléments de votre « discours ». 

Sachez qu’il est mieux de démissionner que de faire un abandon de poste. Certes, quitter l’entreprise ne vous donnera pas droit aux allocations pôle emploi mais, abandonner son poste ne veut pas dire que l’entreprise va décider d’un licenciement. Faites les choses en bonne et due forme et partez en bon termes de votre entreprise. 

3. Envoyez votre lettre de démission

La lettre de démission n’est pas obligatoire mais elle constitue une preuve écrite de votre démission en cas de litige. Idéalement, vous pouvez remettre votre lettre de démission à la fin du rendez-vous avec votre manager sinon vous pouvez l’envoyer par lettre recommandée. Si vous la remettez en main propre, rappelez-vous de demander une décharge à votre supérieur avec confirmation de la remise de la lettre à la date du jour. 

annoncer sa démission

4. Avez-vous d’autres options ?

Si vous quittez l’entreprise pour une autre, alors attendez d’avoir signé votre nouveau contrat pour annoncer votre démission. Il vaut mieux être prudent !

Au lieu de démissionner, vous pouvez envisager de négocier une rupture conventionnelle. Cette démarche est plus coûteuse pour l’entreprise car elle vous donne droit aux indemnités liées à votre départ. Négocier une rupture conventionnelle est intéressant car cela vous donne droit au chômage et gomme la période de préavis. La rupture conventionnelle est toujours a privilégier lors d’un départ d’entreprise. Néanmoins, il faut être en très bons termes avec son entreprise pour pouvoir négocier ceci. 

 

5. Expliquez votre choix sans vous justifier

Démissionner est un droit, vous n’êtes pas tenu de vous justifier. Vous n’avez pas besoin d’entrer dans tous les détails de vos motivations à démissionner : que vous ayez trouvé un autre poste, que vous partiez sur une recherche d’emploi ou une année sabbatique, ne divulguez pas ce que vous réserve votre avenir professionnel si vous n’en avez pas envie  . Toutefois, nous vous recommandons d’expliquer votre départ afin d’être le plus honnête possible et de balayer tous les malentendus qu’il peut y avoir. Expliquez dans les grandes lignes la cohérence de votre décision par rapport à vos envies. Si votre manager comprend votre choix, alors vous avez plus de chances de partir en bonnes relations. 

 

5. Le jour de votre départ 

A la fin de votre préavis, le jour de votre départ vous devriez rédiger un mail pour prévenir les collaborateurs avec lesquels vous avez travaillé de votre départ. De plus, vous pouvez également prévoir un pot de départ. 

En effet, organiser un pot de départ est une bonne manière de laisser une bonne impression et de dire au revoir à tous vos collègues. 

Nous espérons que l’article présenté par le Cabinet Godiveau vous aidera à annoncer votre démissionner. Si vous vous questionnez sur votre avenir professionnel, nous pouvons vous guider vers notre article qui vous explique « Quand faire un bilan de compétences ? »

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email